MyMairie, la boîte qui te vendait une appli



  • En préparant l'autre jour une interview pour l'Humanité Dimanche, je suis tombée sur cette boîte : https://mymairie.fr/
    L'idée, fournir des applis clefs en main aux villes qui en veulent, contre un paiement mensuel.
    Le site fait la liste des services proposés par l'appli, des villes l'ayant adoptée, les tarifs etc.
    Le service qui me fait peur, c'est

    Signaler
    Permettez à vos citoyens de signaler des anomalies en envoyant des photos géolocalisées des incidents (voirie, éclairage, malpropreté).
    
    Qui de mieux placés que les usagers pour signaler aux services municipaux, les incidents dès qu’ils surviennent ? De façon simple, depuis son smartphone, l’utilisateur prend une photo de l’incident et le transmet via l’application. Aucun risque de malveillance puisque les envois sont géolocalisés.
    
    Grâce à cette fonctionnalité, gagner en efficacité et en réactivité tout en impliquant vos concitoyens dans la vie de leur commune.
    

    Après, comme je suis un peu fourbe, je suis allée voir ce qu'on pouvait trouver comme pisteurs dans l'appli. J'ai utilisé pour cela la plateforme Exodus (de Exodus Privacy, dont je suis membre) :
    https://reports.exodus-privacy.eu.org/fr/reports/81956/
    Étrangement, peu de pisteurs, Google Firebase Analytics, c'est tout nul mais classique, ainsi que OneSignal qui fournit un système de notifications push. Dans l'ensemble, pour le moment c'est assez propre, mais je ferai une petite passe d'analyse plus poussée assez rapidement.
    Côté permissions, c'est le bazar, mais on s'y attendait au vu d'une telle application.
    Enfin voilà, je pense qu'il faudrait se pencher un peu dessus, si par hasard on connaît quelqu'un·e qui habite une des villes concernées, ça serait top de læ contacter, et sinon voir ce qu'on peut faire pour récupérer des infos.
    Ah, et dernier truc, la liste des partenaires fait malheureusement rire jaune : https://mymairie.fr/nos-partenaires/



  • C'est hyper intéressant merci. @systek avait parlé d'une app qui me semble assez proche : https://forum.technopolice.fr/topic/33/chambéry-urban-pulse-signalement

    Et ça va aussi dans une réflexion sur ce genre d'appli et leurs liens avec les projets Reporty (interdits par la CNIL) : ces dispositifs entretiennent un flou assez pratique entre signalement de trucs bénins (poubelles par exemple) et signalements plus sécuritaires, proche de la dénonciation, comme tu le montres.

    Du coup... On sent que la frontière Smart et Safe est très poreuse et que ce type d'app peut parfaitement être utilisée pour faire passer un usage policier/répressif derrière un usage "civil" (et au passage s'enlever bcp de contraintes juridiques)


Log in to reply