La Technopolice prépare ses Jos



  • Pour les JOs de 2024, l'ANR a sélectionné les projets suivants:

    https://anr.fr/fr/actualites-de-lanr/details/news/lancement-des-projets-laureats-de-lappel-a-projets-flash-jop24/

    Le projet Cap Multi-Can Alert a pour but de développer une plateforme d’alerte multicanaux vers le public, y compris en mode dégradé, adaptée aux contextes réglementaire et technologique en France. Il intègrera les besoins des utilisateurs finaux et les réactions à attendre des populations.

    Le projet DISCRET vise à démontrer qu’il est possible de détecter, en temps réel, des situations atypiques ou critiques, au travers de l’analyse des données d’un opérateur de téléphonie mobile, enrichies par des informations extraites du réseau social Twitter et à proposer un premier prototype de système d’avertissement destiné aux services de gestion de crises, de sécurité et de secours.

    Le projet OKLOS propose d’étudier le phénomène de foule et de développer un logiciel d’analyse en toutes conditions des mouvements de foule et de comportements de groupes au moyen de vidéo protection intelligente dans le domaine visible et infra-rouge. Des stratégies prédictibles de gestion des foules pourront en être déduites pour adapter les dispositifs de sécurité.

    Le projet EASIMob vise à développer un système d’identification innovant à faible coût combinant l’identification biométrique et un code barre 2D haute densité sur support physique ou smartphone. Ce système permettra l’accès différencié des individus à certaines zones réservées selon le niveau d’accréditation et de détecter les individus non habilités à circuler dans ces zones.

    LE projet GIRAFE propose de développer des solutions algorithmiques de supervision de la foule à partir de flux vidéo couvrant tout ou partie des zones publiques. Ces algorithmes permettront notamment de pouvoir alerter les autorités des zones où les formations de foules peuvent devenir préoccupantes, de suivre les flux de foules et d’anticiper de possibles phénomènes de congestion ; mais également de repérer des cas anormaux se produisant au sein de ces foules.

    Le projet MAASTeR (Mouvements de foule Anticipés et Ajustés à la Situation Terrain Réelle) propose la création d’un outil d’aide à la décision à destination des forces de sécurité et opérateurs d’ERP (Etablissement Recevant du Public) focalisant sur la sécurité et la mobilité des personnes. Les innovations technologiques proposées s’articulent autour d’un simulateur de foules auto-adaptatif à la situation terrain réelle à partir de captations vidéo et IoT (Internet of Things / Internet des Objets).


Log in to reply