L'EDPS appelle à un moratoire sur la reconnaissance faciale



  • C'est bien timide quand on voit ce qu'il se passe aux États-Unis...

    Les technologies de reconnaissance automatique doivent être temporairement interdites dans les lieux publics, affirme le Contrôleur européen de la protection des données (CEPD). L’organe, qui surveille l’application des règles en la matière au sein de l’UE, plaide pour un moratoire.

    Les applications à bannir pour une durée limitée incluent non seulement les technologies de reconnaissance faciale, mais aussi les logiciels qui analysent « la démarche, les empreintes digitales, l’ADN, la voix, la frappe sur le clavier et d’autres données biométriques ou comportementales », a indiqué Wojciech Wiewiórowski, le contrôleur en chef de l’autorité indépendante, mardi 30 juin.

    Il explique vouloir tenter de « convaincre la Commission qu’un moratoire pourrait s’avérer utile dans de nombreuses situations où les technologies n’ont pas encore été suffisamment développées ou examinées pour être utilisées dans des espaces publics ».
    https://www.euractiv.fr/section/economie/news/eu-data-watchdog-argues-for-moratorium-on-recognition-technology/