CANNES : drones Vs Goélands



  • La SPA et la LPO avec nous ! :)) que fait la SPA .png



  • ça se tranforme en guerre ouverte, c'est fou





  • @LDH-Nice Il faudrait mettre L214 dans la boucle potentiellement !
    Et aussi 30 millions d'amis qui ont un poids assez important.

    Faudrait voir quel journal serait intéressé par l'info (reporterre, mediapart ?)



  • L'utilisation du drone est à la mode mais la pratique n'est pas nouvelle je crois (https://youtu.be/u6mtnFvN2tw?t=660)



  • Effectivement. Faudrait trouver la liste des nuisibles pour voir si le goéland en fait partie (ce qui leur donnerait une base légale sérieuse, cf Code Civil, Code Rural, et Code de la Pêche) mais on peut dans tous les cas dénoncer l'utilisation de drones pour faire ça, et le partenariat «privilégié» avec la boîte d'un ancien flic de Nice…



  • Alors, après lecture de la page des nuisibles potentiels sur wikipedia (https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_d'espèces_susceptibles_d'être_classées_nuisibles_en_France ) j'en arrive à la conclusion qu'il ne peut pas être classé comme nuisible.
    Comme ce n'est pas un gibier, si on se réfère à la page wikipedia, on apprend que :

    En 2006, le député Patrick Roy a interpellé le ministère de l'écologie, s'étonnant de l'absence dans cette liste du rat d'égout (Rattus norvegicus) qui d'après lui est bien plus nuisible que le putois (Mustela putorius putorius) qui pourtant figure sur cette liste9. Le ministère de l'écologie a répondu en résumé que légalement « les taupes, campagnols, rats et souris ne sont pas du gibier » et que par conséquent ils n'ont pas de statut juridique particulier. Chacune de ces espèces peut donc « faire l'objet de mesures de lutte pour prévenir les dégâts dont elle est à l'origine sans encadrement réglementaire particulier » à condition toutefois que ce soient des « méthodes de lutte sélectives, proportionnées aux dégâts commis et ne constituant pas des mauvais traitements ou actes de cruauté »
    

    Hors, le traitement effectué « recouvrir d'une substance imperméable pour empêcher les bébés oiseaux de respirer» est je pense une maltraitance animale au sens où c'est une mise à mort lente, et donc ça me semble attaquable si on veut, et au moins trivialement dénonçable.


Log in to reply