NIce -L'impact de la vidéosurveillance sur les crimes et délits dans la ville de Nice



  • Dans le site Data-Gouv - Ministère de l'Intérieur - on trouve les statistiques, commune par commune, de l'ensemble des crimes et délits recensés par la police nationale et la gendarmerie depuis 2012 et jusqu'à 2018 ; pendant la même période, le nombre de caméras de vidéosurveillance abusivement dénommées de "vidéoprotection" installées dans la ville de Nice a presque triplé, passant de moins de 900 à plus de 2600 caméras.

    Nous avons analysé l'évolution entre 2012 et 2018 de deux items recensés par le commissariat central de la ville de Nice , sachant qu'un des arguments mis en avant par les promoteurs de la vidéosurveillance généralisée et systématique est est le fameux "ça vous protège".

    Parmi les crimes et délits répertoriés, nous en avons retenu deux qui nous semblent particulièrement significatifs, d'une part parce qu'ils portent sur un nombre d'actes suffisamment important pour être statistiquement significatifs et d'autre part parce qu'ils relèvent d'un type de criminalité qui attire particulièrement l'attention des citoyens.

    "autres coups et blessures volontaires criminels ou correctionnels"
    
    cambriolages"
    

    Que constate-on ?

    Concernant le nombre de "autres coups et blessures volontaires" , il a augmenté à Nice, si on compare 2012 à 2018, de + 13% !

    Autres coups et blessures volontaires - criminels ou correctionnels
    Variation par rapport à l'année 2012.
    année nombre variation
    2012 1 955
    2013 2 064 +5,5%
    2014 2 121 +8,4%
    2015 2 270 +16,1%
    2016 2 273 +16,2%
    2017 2 180 +11,5%
    2018 2 217 +13,4%

    Concernant le nombre de cambriolages, malgré le triplement du nombre de caméras, il est resté pratiquement identique si on compare 2012 avec 2018 : diminution de -1,4% avec une pointe d'augmentation en 2017 de + 10,4 %

    Cambriolages
    Variation par rapport à l'année 2012

    année nombre variation
    2012 2 321
    2013 2 185 -5,8%
    2014 2 635 +13,5%
    2015 2 283 - 1,6%
    2016 2 171 - 6,4%
    2017 2 563 + 10,4%
    2018 2 287 - 1,4%

    Nous savons que de nombreux biais, structurels ou conjoncturels, peuvent influer sur les statistiques de crimes et délits et affecter les comparaisons des communes entre elles ; toutefois, l'analyse des évolutions la seule ville de Nice sur une période relativement longue de sept ans, met en évidence que l'impact de la vidéosurveillance sur des crimes ou délits importants comme le sont les coups et blessures volontaires et les cambriolages est quasiment nul.
    lien : impact vidéosurveillance


Log in to reply