Troyes - équipement et utilisation



  • Bonjour

    À Troyes, on aime les caméras, j'estime d'après les sources ci dessous qu'on doit être à plus de 300 caméra sur la communauté de commune.
    En dehors de la surveillance, la ville de Troyes utilise aussi ce réseau, pour de la vidéo verbalisation ( depuis 2018).

    Toutes ces caméra sont géré par un Centre de Supervision Urbain, depuis le 01/01/2017 avec 12 opérateur (2018)
    pour surveiller 9 communes (2018) (Troyes, Saint-Parres-aux-Tertres, Rosières, Saint-André-les-Vergers, Pont-Sainte-Marie, la Rivière-de-Corps, Sainte-Savine, Les Noës-près-Troyes et Chappelle Saint Luc )
    Capacité des caméra "on peut distinguer les numéros d’une plaque d’immatriculation à 300-400 mètres"¹

    Il y a bien longtemps il y a eu l'idée de référencer toutes les caméra sur le site du projet sous-surveillance.net, mais ça demande un sacré travail.

    https://troyes.sous-surveillance.net/

    Source:

    17/04/2014 - Conseil municipal
    Membre du Comité d’éthique du système de vidéoprotection. (probablement pas à jour )

    • François MANDELLI
    • Karima OUADAH
    • Flavienne LEMELLE
    • Michel RUDENT
    • Dimitri SYDOR
    • Philippe ARBONA

    07/07/2016 - Marché public
    La création d'un centre de supervision urbain intercommunal au Grand Troyes
    https://www.boamp.fr/avis/detail/16-88815/2

    08/07/16 - Marché public
    L'extension du dispositif de vidéoprotection de la ville de troyes : fourniture, pose et paramétrage de nouvelles caméras
    avant marché public 40 caméras et 6 écrans de contrôle
    https://www.boamp.fr/avis/detail/16-100187/3

    26/01/2017 - Conseil municipal

    13/ AUTORISATION D’EXPLOITATION DES IMAGES DE VIDEOPROTECTION PAR LA
    COMMUNAUTE D’AGGLOMERATION TROYES CHAMPAGNE METROPOLE
    Rapporteur : M. DAHDOUH
    Le Centre de Supervision Urbain Intercommunal (CSUI) destiné à être mis en place au niveau intercommunal (Communauté d’Agglomération TROYES CHAMPAGNE METROPOLE) a pour vocation de permettre un visionnage des images de vidéoprotection de la Ville, par des agents intercommunaux, en parallèle des agents de la Police municipale. Le CSUI n’a donc pas vocation à mettre fin au mode de fonctionnement initial, qui permet toujours aux agents de la Police municipale de visionner les images de vidéoprotection de la Ville de Troyes. Préalablement, le CSUI doit bénéficier de l’autorisation du Conseil municipal, de la même façon que le Conseil municipal avait délibéré sur la mise en place de la vidéoprotection en 2006. Une fois l’accord du Conseil municipal obtenu, le Maire portera à la connaissance du Préfet la liste des personnes nommément habilitées à exploiter les images dans le cadre du CSUI. Cette information est destinée à mettre à jour l’autorisation préfectorale d’exploitation du système de vidéoprotection, sans laquelle le CSUI ne peut visionner les images.
    Le rapport est approuvé à l’unanimité des suffrages exprimés (43 Pour, 4 Abstention).

    23/10/2017 - Conseil municipal

    29/ MISE EN PLACE DE LA VIDEO-VERBALISATION
    Rapporteur : M. BAUDOUX
    Depuis 2005, la Ville de Troyes dispose d’un système de vidéoprotection sur l’ensemble de son territoire communal, dont la vocation première est de garantir la sécurité publique, de prévenir et de lutter de manière efficace contre toute forme
    de délinquance. Cet outil constitue un appui technique pertinent pour les effectifs de Police Nationale et Municipale, tant dans la surveillance générale du territoire que dans la lutte contre les infractions commises sur le territoire communal. Or, certaines incivilités demeurent difficiles à constater et par voie de conséquence à verbaliser, notamment par leur caractère éphémère et la mobilité des personnes les commettant.
    Elles sont toutefois irritantes pour les citoyens par leur récurrence et l’apparence d’impunité qui les entoure. C’est la raison pour laquelle, il vous est proposé d’étendre – à moyens techniques et effectifs constants – l’utilisation du système de vidéoprotection au relevé des 11 infractions au Code de la route,
    énumérées à l’article R. 130-11 du Code de la route. La vidéo-verbalisation, qui n’est pas destinée à prendre le pas sur la vidéoprotection, ni à constituer un outil de relevé exhaustif et systématique de toutes les infractions, sera réalisée depuis les locaux de la Police Municipale, dès que sera portée à la connaissance du Maire, une situation d’infraction délibérée des règles de Sécurité routière, ayant exposé le public à un risque patent pour son intégrité ou ayant troublé lourdement l’ordre public, sans que l’infraction n’ait pu être constatée en temps opportun par les forces de police. Au regard du périmètre déjà couvert par la vidéoprotection et de l’étendue des risques liés à la Sécurité routière, il est donc proposé de mettre en œuvre ce dispositif sur l’ensemble du territoire communal, en prenant appui sur le dispositif de vidéoprotection existant, permettant ainsi une optimisation des moyens humains et matériels existants, à coût et effectif constants.
    Le rapport est approuvé à l’unanimité des suffrages exprimés (43 Pour, 4 Abstention).

    12/03/2018 - Revu de presse
    Agglomération troyenne : un dispositif pour centraliser la vidéo-protection
    http://www.canal32.fr/thematiques/societe/sujet/un-dispositif-pour-centreliser-la-video-protection-du-09-mars-2018.html

    20/03/2018 - Revu de presse
    Avec 244 caméras, la vidéosurveillance quadrille le terrain dans l’agglo
    https://abonne.lest-eclair.fr/art/61822/article/2018-03-20/avec-244-cameras-la-videosurveillance-quadrille-le-terrain-dans-l-agglo

    24/05/2018 - Conseil de Troyes Champagne Métropole
    07- Création d'un comité et d'un règlement intérieur de la vidéoprotection - Adoption
    https://troyes-champagne-metropole.fr/wp-content/uploads/2018/07/CR_24_05_18.pdf (p6)

    https://troyes-champagne-metropole.fr/wp-content/uploads/2018/07/CR_24_05_18.pdf

    14/06/2018 - Revu de presse
    La vidéo-verbalisation arrive à Troyes
    https://www.youtube.com/watch?v=9EHwwRr6Pek

    5/07/2018 - Conseil municipal
    B)
    Le deuxième programme porte sur le déploiement du système de vidéoprotection (tranche 7), dont le coût d’opération est estimé à 1 065 000 € HT. Notre collectivité pourrait effectuer une demande de financement auprès du FIPD (Fonds Interministériel de Prévention de la Délinquance) pour un montant de 319 500 € correspondant à une participation de 30%.
    09/07/2018 - Conseil municipal de Rosiére prés de Troyes
    "La vision est exceptionnelle, on peut distinguer les numéros d’une plaque d’immatriculation à 300-400 mètres."
    http://commune-rosieres10.fr/IMG/pdf/seance_publique_du_9-07-18.pdf

    14/07/2018 - Revu de presse
    Suite à la validation par le conseil municipal, 114 caméras supplémentaires seront installées à Troyes, dans les prochains mois.
    https://france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/aube/troyes/video-verbalisation-arrive-troyes-1512597.html

    28/10/2019 - Marché public
    Fourniture et installation d'une extension du mur d'images du système de vidéoprotection du Centre de Supervision Urbain Intercommunal de Troyes Champagne Métropole-.
    avant marché public le Centre de Supervision de Troyes Champagne métropole est équipé d'un mur d'images composé de 10 écrans de 55 pouces



  • Merci pour toutes ces infos ! Il faudra à un moment prendre le temps de regarder l'encadrement et la légalité de la vidéo-verbalisation des infractions routières...

    J'ai créé une fiche Troyes sur le carré pour celles ou ceux qui auraient la motivation de faire une fiche. A noter que sur Technopolice, on a essayé de se concentrer sur la vidéosurveillance 2.0, cad les systèmes d'IA plaqués sur la vidéosurveillance 1.0.

    Encore merci ! La fiche est ici : https://carre.technopolice.fr/#26112680


Log in to reply